Les vérifications périodiques sont une des exigences de la norme ISO/CEI 17025.

On les distingues des raccordements annuels réalisés généralement par un prestataire extérieur accrédité.

Machine de traction:

- Essai d'une épouvette de référence (matériau dont les données sont à peu près connues par la réalisation de nombreux essais), je conseil d'utiliser un matériau de référence digne de ce nom tel que le NIMONIC 75 Ref BCR - 661: voir documentation

Enregistrement des résultats obtenus sur une carte de contrôle.

- Vérification de l'extensomètre avec un micromètre vertical raccordé dont la tige ne tourne pas.

- Vérification des vitesses d'essais (pilotage en contrainte et pilotage en déformation), il faut que le logiciel puisse afficher une base de temps en abscisse (vérifiée par l'horloge internet) ou prendre un chonomètre (moins précis pour les vitesses rapides).

Machines de dureté:

- Passage d'une cale étalon à chaque jour d'utilisation dans la gamme de dureté la plus appropriée vis à vis de l'échantillon: HRC et HBW: 2 empreintes, HV: 3 empreintes.

Enregistrement des résultats obtenus sur une carte de contrôle.

- Verniers de la table X-Y si filiation de dureté

- Occulaire de lecture (mire numérique) avec micrométre objet certitfié (graduation tous les 10 µm).

Mouton pendule:

- Rupture d'éprouvettes de référence (au moins deux niveaux d'énergie): mini: ~ 25 J et maxi: ~ 210 J.

Remarque: si votre mouton pendule est de petite capacité et que le raccordement ne peut se faire que sur un seul niveau d'énergie: essais interlaboratoires si possible dans la gamme non vérifiée et/ou vérification directe du Mouton-pendule (prestation non accréditée en France).

Microscope:

- Occulaire avec mire de mesure (micromètre objet)

- Logiciel d'imagerie / analyse d'image

Balance:

- Carte de contrôle avec boites de poids raccordés

 

LAB-GTA-16 | BCR-661