4.11 / 4.12 - Actions correctives et préventives

4.11 A la suite de la mise en évidence de non-conformités, dans les termes établis précédemment, outre le traitement immédiat de la non-conformité (réduction du dommage), le laboratoire doit également procéder à la mise en œuvre des actions correctives nécessaires (actions destinées à empêcher que les non-conformités se répètent:processus réactif).

La procédure pour les actions correctives doit définir les responsabilités et les autorités.

Elle doit commencer par l’enquête sur les causes, se poursuivre par la définition et la mise en œuvre des dispositions à adopter et se conclure par la vérification des résultats obtenus.

Les actions correctives doivent être proportionnées à la gravité des problèmes et des risques correspondants.

Dans les cas où les non-conformités rencontrées sont telles qu’elles provoquent de sérieux doutes quant au bon fonctionnement du laboratoire, celui-ci est tenu de mettre en œuvre au plus vite un programme supplémentaire d’audits internes selon les critères décrits au chapitre 4.14.

4.12 Indépendamment de la mise en œuvre lorsque c’est nécessaire des actions correctives et des autres mesures décrites plus haut, le laboratoire est tenu de réaliser un programme d’activités destinées à réduire le risque de non-conformités et à individualiser et à gérer l’opportunité d’amélioration (actions préventives) (processus proactif).

Les actions préventives sont développées sur la base d’une planification appropriée, qui se fonde sur l’analyse des risques associés. Les résultats doivent être surveillés et enregistrés.

 

La preuve de la capacité à gérer correctement les actions correctives est fournie par les programmes de sensibilisation et de formation du personnel.

Une action préventive caractéristique facile à réaliser est représentée par la revue systématique des procédures opérationnelles.

L’efficacité des actions préventives entreprises peut être vérifiée de différentes manières: par la constatation de la diminution des non-conformités rencontrées à l’occasion des audits internes, par l’augmentation du niveau de satisfaction du client, par l’amélioration des résultats des essais d’aptitude, etc.