5.7 - Echantillonnage

Le laboratoire doit se doter de plans et de procédures pour l’exécution des échantillonnages de substances, matériaux et produits, en vue des essais à venir, dans le cas où ces échantillonnages rentrent dans le cadre de ses activités et de ses responsabilités.

On note que l’échantillonnage des objets testés peut représenter un facteur critique pour la fiabilité des résultats d’essai et pour l’évaluation de conformité effectuée à la suite des essais.

Les procédures et les plans d’échantillonnage doivent être disponibles dans les lieux où l’échantillonnage est effectué et également, si possible, dans les lieux où sont effectués les essais et les évaluations des résultats d’essai.

Les procédures et les programmes d’échantillonnage doivent être conformes aux exigences des normes existantes.

En l’absence de telles exigences, le laboratoire doit disposer et gérer ses propres procédures, en tenant compte des éléments suivants :

- Les opérations de prélèvement, de transport et de stockage des échantillons doivent être effectuées de manière à ne pas modifier les propriétés originales de l’objet de l’échantillonnage;

- Toutes les opérations doivent être enregistrées; la « chaîne de garde » doit pouvoir être retracée et reproduite;

- Le nombre, le poids ou le volume des échantillons doit être établi de manière à fournir des résultats statistiquement significatifs, par rapport aux propriétés et à l’utilisation de l’objet de l’échantillonnage.

L’échantillon peut être une substance, une matrice, un matériau, un semi-fini, une partie de produit ou un véritable produit.

Le processus d’échantillonnage doit tenir compte de tous les facteurs qui doivent être tenus sous contrôle afin d’assurer la validité de l’échantillon et des résultats correspondants.

La documentation relative aux modalités d’échantillonnage doit être mise à jour régulièrement.

Les données et les opérations relatives aux échantillonnages effectués doivent être enregistrées.

D’éventuelles déviations, additions ou exclusions par rapport à la procédure d’échantillonnage documentée, exigées par le client, doivent être enregistrées, ajoutées à la documentation d’essai et communiquées à qui de droit.

Certains organismes d’accréditation, acceptent pour l’accréditation uniquement des procédures d’échantillonnage établies par des normes nationales et internationales ou des méthodes officielles et uniquement si l’objectif d’accréditation du laboratoire comprend des essais sur des échantillons prélevés strictement selon ces méthodes.