5.8 - Manutention des objets d'essai et d'étalonnage

Le laboratoire doit se doter des procédures adéquates pour le transport, la livraison, la manipulation, la protection, le stockage, la conservation et l’éventuelle élimination en toute sécurité des « objets » testés.

Il doit également appliquer les mesures nécessaires à la conservation de l’intégrité des objets et à la protection des intérêts du laboratoire et des clients.

Les objets testés doivent être identifiés de manière pertinente et cette identification doit être maintenue pendant toute la période où l’objet se trouve dans le laboratoire.

Le système d’identification doit permettre d’éviter toute confusion au niveau physique et documentaire et doit permettre de tenir sous contrôle non seulement les transferts de et vers le laboratoire, mais également les déplacements entre différentes sections à l’intérieur même du laboratoire.

A la réception des objets, il faut enregistrer les éventuelles anomalies ou écarts par rapports aux conditions spécifiées.

En cas de doute ou de non-conformité, le laboratoire doit demander au client des instructions complémentaires qu’il doit enregistrer.

Il doit être clairement défini si la préparation des objets pour les essais a déjà été effectuée par le client ou si elle doit être prise en charge par le laboratoire.

Le laboratoire doit adopter les mesures nécessaires afin d’éviter la détérioration ou l’endommagement des objets testés au cours de leur déplacement, de leur stockage ou de leur préparation aux essais.

S’ils nécessitent des conditions de conservation particulières, elles doivent être fournies, maintenues, contrôlées et enregistrées par le laboratoire.

Le laboratoire doit garantir la sécurité et l’intégrité des objets appartenant au client.

Il doit également les protéger de toute interférence étrangère.