5.6 - Traçabilité du mesurage

Les appareils et les instruments utilisés pour l’exécution des essais et des étalonnages, y compris tout accessoire ayant une influence sur la qualité des services fournis (par ex. maîtrise des conditions environnementales), doivent être étalonnés avant leur mise en service et à des intervalles réguliers au cours de leur période d’utilisation, afin de vérifier et de tenir sous contrôle l’incertitude instrumentale correspondante (étalonnage en tant qu’opération de confirmation métrologique destinée à garantir que toutes ou certaines fonctions d’un appareil de mesure donné soient conformes aux exigences d’application).

Dans ce but, le laboratoire doit disposer et réaliser un programme d’étalonnages approprié qui assure la traçabilité jusqu’aux étalons métrologiques primaires (unité SI) pour tous les appareils utilisés dans des mesures, sauf si :

- Il a été démontré que l’incertitude instrumentale contribue de manière négligeable à l’incertitude globale associée aux résultats (dans ce cas l’étalonnage est exigé, mais pas l’assurance de la traçabilité);

- Si il n’est pas matériellement possible d’obtenir la traçabilité ou que le concept de traçabilité n’est pas applicable; dans ce cas, la fiabilité des résultats peut être obtenue par d’autres moyens, comme par exemple:

• L’emploi de matériaux de référence, certifiés ou fournis par un fournisseur qui soit en mesure de garantir la caractérisation chimique et physique du matériau;

• L’utilisation de normes et de méthodes bien définies, avec l’accord de toutes les parties intéressées;

• La participation à des essais comparatifs (circuits inter-laboratoires, etc.).

Les étalons de référence que possède le laboratoire (étalons internes) doivent être étalonnés de façon à assurer leur traçabilité aux étalons métrologiques primaires.

Ces étalons sont exclusivement réservés à des activités d’étalonnage, sauf s’il a été démontré que d’autres types d’utilisation n’invalident pas leurs prestations.

La manipulation, le transport et le stockage des étalons et des matériaux de référence doivent suivre des procédures spéciales qui garantissent leur bonne conservation et leur intégrité.

Les matériaux de référence utilisés par le laboratoire doivent si possible être référables aux unités SI ou aux certificats d’organismes compétents.

Les matériaux de référence préparés au sein du laboratoire doivent être réalisés selon des procédures bien définies qui permettent d’en assurer les propriétés, à partir de matériaux certifiés ou équivalents.

Les contrôles nécessaires pour le maintien de la fiabilité des étalons et des matériaux de référence internes au laboratoire doivent, s’ils sont exigés, être effectués selon des procédures et des programmes définis.

Des exigences additionnelles peuvent être nécessaires dans le cas de l’emploi desdits étalons et matériaux en-dehors du siège permanent du laboratoire.